AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les géants de Dunquerque...!

Aller en bas 
AuteurMessage
Cathy
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 715
Age : 47
Localisation : St paul-lez-Durance
Date d'inscription : 19/02/2005

MessageSujet: Les géants de Dunquerque...!   Ven 2 Mar - 16:26

Hello les marins Sirène ,

Voici une tradition qui dure depuis des années dans le nord de la France a Dunkerque.... Papillon bleu

Voici la tradition.


Gravure du Reuze de Dunkerque


Les Géants


Connaissez-vous ces géants d'osier défilant dans les rues de notre région depuis le XVIe siècle ?
Ils sont environ trois cents et représentent des héros fabuleux, des travailleurs, des animaux. Ils sont construits de façon très légère mais solide, car ils doivent pouvoir être portés pour danser dans la rue.

Dans le Nord-Pas de Calais il n'est pas de fête sans géants.
Dans ce pays que l'on veut plat, quand la ducasse ou la kermesse envahit la place du marché, quand la ville nouvelle se découvre une âme, quand le cortège des joyeux carnavaleux se cherche une idole et quand la cité se donne un symbole unanime, apparaît le témoin essentiel : le géant.

Les géants du Nord ne sont pas les plus anciens. Les dates d'emergence connues les situent au XVIe siècle alors qu'on en trouve trace dès le XIIIe siècle au Portugal et dès le XVe siècle dans les provinces belges.




Géographie


Le Nord-Pas de Calais est un pays de géants

La grande famille des Géants - ils sont plus de 300 - est implantée sur l'ensemble du département du Nord. On en trouve également dans le Pas-de-Calais et quelques-uns en Picardie.

Parfois on les appelle aussi "Reuze" un nom qui, en flamand, signifie géant (cf. "Reuze Papa" à Dunkerque et "Reuze Maman" à Cassel).

Dans le Douaisis, ce sont les "Gayants", et qui en picard signifie également géants (cf. Monsieur et Madame Gayant à Douai).

Dans le reste de la France, on trouve également quelques géants aux environs de la frontière franco-espagnole. De même, dans le sud de la France : la Tarasque de Tarascon, le Poulain de Pézanas, le Chameau de Béziers, le Boeuf de Mèze...

Dans la conception festive actuelle des géants du Nord, on rencontre des manifestations similaires en Amérique (Brésil, Mexique) en Asie (Inde) et en Afrique.
Pour l'Europe, cette tradition autrefois très répandue, ne se manifeste plus que dans trois secteurs délimités :

Une zone au nord-ouest de l'Europe englobant le Nord-Pas de Calais, le Bénélux, le Royaume-Uni et la partie occidentale de l'Allemagne.

Une zone méditerranéenne comprenant la péninsule ibérique, le Languedoc, la Provence et quelques localisations italiennes.

La province autrichienne du Tyrol avec quelques ramifications périphériques.





Sous la jupe


Il y a des porteurs. De un à six, voire plus comme en Belgique pour le géant de Nieuwport.

Le géant danse grâce à la force et à l'adresse de ses porteurs capables d'animer un géant pesant parfois quelque 370 kg pour 8,50 m de haut (cf. Gayant à Douai).

Le "panier" ou la structure du géant est traditionnellement en osier. Un matériau léger et souple qui amplifie le mouvement de la danse des porteurs (cf. le géant Totor de Steenwerck).

Le géant sort accompagné de ses musiciens. Parfois un air de musique ou une chanson est spécialement attaché au géant. Le plus ancien et le plus célèbre, c'est le "Reuze Lied" autrefois joué dans toute la Flandre et qui se perpétue encore aujourd'hui à Cassel.




La vie des géants


Un patrimoine vivant

Si le géant existe en tant que symbole, il possède également une vie propre en tant que personnage : le géant naît, grandit, se marie, a des enfants, mais ne meurt jamais vraiment.

Il peut représenter un guerrier, un boulanger, une ouvrière textile, un enfant, un douanier, un pêcheur de crevettes, un bébé, le seigneur du village, un chanteur patoisant, un pêcheur d'Islande, une licorne, un bûcheron, une matelote, un baudet, un dragon, un peintre, un maraîcher, une femme, un conquérant, un mitron, un carilloneur, une galériste, un saint, une pierre, un roi, un colporteur, une héroïne, un pirate ou tout simplement... un géant comme Gargantua, etc.

Souvent le géant n'est pas le seul acteur de la fête...

Autour des géants, on trouve des éléments accompagnateurs. Ce sont les chevaux jupons (Douai, Cassel, Bourbourg), les diables (Cassel) et Hommes de feuilles (Ath) qui remplissent un rôle de police de cortège. Ces éléments sont aussi liés au folklore local : c'est la Roue de la Fortune à Douai, le Four Merveilleux à Cassel, le Docteur Piccolissimo à Bailleul ou le Char des Noix à Hazebrouck...

Dans sa commune chaque géant a sa fête à une date précise. Ce qui ne l'empêche pas de participer à des fêtes dans d'autres cités où il est invité. Cela donne parfois lieu à de grands festivals ou rondes de géants internationales comme à Steenvoorde en 1993 (où une centaine étaient présents), ou à Matadepera en 1992 (où ils étaient plus de 600).

Le baptême d'un géant donne toujours lieu à de grandes réjouissances. Le géant a ses parrains et marraines géants et humains. Pour un mariage de géants, il y a même parfois publication des bans ! Dans certaines communes ces cérémonies donnent lieu à la rédaction d'un acte officiel où élus et simples citoyens se retrouvent autour du géant de façon conviviale.

En effet, le géant est issu et fait partie d'une communauté de personnes... On se reconnaît à travers le géant, on se l'approprie et surtout on le fait vivre, en l'accompagnant, en le faisant participer aux événements majeurs de la cité... Aussi, souvent une association est créée. Parfois à but philanthropique, pour faire vivre le géant et organiser ses sorties intra-muros et extra-muros.

Ces associations et leurs membres citoyens participent à la vie de leur cité et de leur région en organisant des festivités ou des actions à caractère social et culturel.




Les géants et le carnaval


Les géants ne sont pas des mannequins éphémères que l'on brûle au carnaval. Pourtant, certains sont acteurs ou associés au carnaval de leur ville et tous les ans ces géants sont de la fête avec les carnavaleux comme par exemple Barbari le Seringueux à Solesmes, P'ti frère à Fort-Mardyck, Gargantua à Bailleul, le Roi des Mitrons à Wormhout, Henri le Douanier Reuze Papa et Reuze Maman à Cassel... pour n'en citer que quelques-uns.

Les premiers géants sortent à l'occasion des fêtes des provinces ou des ducasses (anniversaire de la dédicace de l'église paroissiale). Ils participent alors aux processions religieuses, aux Tours et Ommegangen. Il s'agit alors de géants processionnels ; quand ils ne participent pas ou plus à des processions religieuses, ce sont des géants de cortège.

Les groupes animent des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament ou de la Légende dorée de Jacques de Voragine. Les géants, comme les hommes sauvages, les diables, les chevaux-jupons ou les roues de la fortune, ne sont alors que de simples éléments de tableaux vivants.

Matériellement le géant peut prendre des formes différentes : mannequin d'osier porté, personnage sur échasses, tête fixée au sommet d'une hampe avec le porteur dissimulé sous une draperie, statue colossale transportée sur un char, une plate-forme, un ponton ou des roulettes.

Le géant se différencie du masque car les porteurs ne se cachent pas sous le personnage qu'ils animent. Le rôle de la danse étant fondamental pour l'existence du géant, voir ses porteurs contribue à lui donner vie.

Mais, si nous connaissons le contexte de l'apparition des géants (lors des processions religieuses), nous en ignorons toujours leur provenance : des historiens et ethnologues continuent leurs recherches sur les géants.

Ces nombreux travaux contribuent à montrer la richesse et la diversité des arts et traditions populaires... Aujourd'hui encore, aucune de ces études ne permet de répondre fermement aux questions relatives aux géants : leur origine, leur fonction, leur pérénité et leur curieuse répartition géographique.




Voici une partie de l'histoire.... Feu d'artifice

Cliqué ci-dessous et vous aurais la suite....

http://www.geants-carnaval.org

A bientôt de vous lire coucou

_________________
Le Monde est à nos pieds !


It's good to be the King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-cathy-miam.forumactif.fr
 
Les géants de Dunquerque...!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bambous géants
» au pays des géants....
» Des murs végétaux pour Plantes alpines au jardin des géants.
» Scarabées Géants (Goliathus)
» La chute des Géants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Globe-Trotter :: DECOUVERTE DU MONDE :: Les traditions-
Sauter vers: