AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Epiphanie !

Aller en bas 
AuteurMessage
Cathy
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 715
Age : 47
Localisation : St paul-lez-Durance
Date d'inscription : 19/02/2005

MessageSujet: Epiphanie !   Jeu 4 Jan - 23:26

Sirène les marins,

Voici venu le temps de la galette des rois et en cette période que je viends raconter la tradition.... coucou

Epiphanie




6 janvier


- L'épiphanie se fête dans tous les pays et communautés catholiques. Elle a près de 1967 ans. Elle marque l'apogée de la période de Noël et commémore l'arrivée des Rois mages apportant des présents à l'Enfant Jésus qui vient de naître. Il y avait Gaspar, Balthazar et Melchior, trois continents, trois présents: l'or, l'encens et la myrrhe. Dans de nombreux villages, on allume encore les "feux des rois" rappelant ceux qui, dit la légende, brûlèrent cette nuit-là à Bethléem pour cacher l'Étoile au roi Hérode.

Petite histoire de la fève


La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi . et choisira sa reine.

En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois.


La part du pauvre




La première part est toujours la "part du pauvre", la "part de Dieu et de la Vierge" et elle était désignée par le plus jeune enfant de la famille. Il y avait aussi la part des absents - le fils aux armées, le parent sur un vaisseau du roi, le pêcheur qui n'était pas rentrés. La part était rangée dans la huche jusqu'à leur retour, une façon tendre de dire "on a pensé à vous". S'il se gardait longtemps, sans s'émietter et sans moisir, c'était un bon présage.

Une coutume bien française


En Franche-Comté, les enfants se déguisaient en Roi mage et portait ceinture dorée sur une chemise constellée d'étoiles. Ils allaient de porte en porte en chantant et en agitant des sonnettes réclamer leur part.

Les filles à marier ne manquaient pas le soir d'adresser une prière:

Afin de voir en mon dormant
Celui que j'épouserai de mon vivant"
En Basse Bretagne, c'est un pauvre tirant un cheval orné de buis et de laurier qui s'arrête de porte en porte pour recueillir la part des pauvres.

En Franche-Comté c'est la galette de goumeau qui peut peser jusqu'à 150 kilos qu'on appelle aussi galette de goumeau bisontine, galette des rois ou papet. Faite de pâte briochée, on la retrouve chez tous les boulangers pâtissiers bisontins et quelques autres du département du Doubs.

La galette des rois, toute de pâte feuilletée, dans laquelle on glisse une fève symbolise la haute cuisine française.

Au Québec, la coutume est reprise avec ardeur. A l'Epiphanie, les pâtisseries d'Aix offrent à vos papilles un plaisir gourmand. Ici, il n'est de vrai gâteau des rois que la Couronne. C'est une brioche couverte de fruits confits qui cache une fève grillée et un sujet. La tradition veut qu'on la déguste du 6 janvier au 2 février.


Le droit du beurre


En Allemagne, au XVIIe siècle, des boulangers écrivirent une supplique au pape pour faire tomber l'interdiction d'utiliser du beurre dans la pâtisserie et boulangerie de Noël. En France, l'arrêt du Parlement de 1713 interdit même l'usage des oeufs, même pour seulement dorer le pain. Mais quand vint la Révolution de 1789, la fête "des rois" tombe comme un couperet. Plus question de couronne. On tire la fève au sort pour savoir quel est le citoyen qui offrira la galette. Mais la coutume est revenue, elle était trop belle.

L'Épiphanie aux Saveurs du Monde




On profite de ce "Jour des 3 Rois" pour échanger les cadeaux de Noël puisque, originellement, ce sont les rois mages qui apportèrent 12 nuits après la naissance de l'enfant Jésus, des présents. La veille, des carrosses paradent dans les rues. On lance fruits confits et bonbons, prémices du lendemain. Pour cette occasion, on confectionne un pain en forme de couronne parfumé de zestes de citron et d'orange, brandy et eau de fleur d'oranger, décoré de fruits confits et d'amandes effilées. On y glisse une pièce d'argent, une figurine de porcelaine ou un haricot sec.



Ne manquez pas les manifestations qui précèdent ou qui marquent le 6 janvier, jour de l'Epiphanie. Surprenant - les défilés pour conjurer les mauvais esprits, tels les défilés des Glöckler et des Perchten. Au rythme martelé de leur pas, les clochettes tintinnabulent et réveillent les semences sous la terre couverte de neige. Et enfin les Rois Mages. qui annoncent en fanfare que l'on revient à la "vie normale". Jusqu'à l'année prochaine, bien entendu.



Ici, on ne fête pas comme tout le monde. L'Épiphanie ne représente pas le dernier jour des festivités de Noël mais le premier jour de "kannaval" qui se termine le soir du Mercredi des Cendres, dernier jour de folie où diables et diablesses vêtus uniquement de noir et blanc envahissent les rues. Le soir voit s'approcher la fin du carnaval par "Grand brilé Vaval", l'incinération du roi Carnaval, "Vaval", sous les cris et lamentations de la foule.



L'Épiphanie se prépare 10 jours avant Noël avec les posadas. Comme les Rois Mages guidés par l'étoile du berger, chaque famille, en procession, apporte des friandises sur la place de chaque village. Elles serviront à remplir les pinatas, d'énormes animaux en poterie ou papier mâché très colorés qu'on suspend le jour de l'Épiphanie. Les enfants doivent essayer de briser la pinata afin qu'elle s'ouvre comme une corne d'abondance, déversant tout leur contenu de friandises et de menues monnaies.

Si, dans plusieurs pays, l'Épiphanie couronne le roi ou la reine de la fête, la coutume est moins heureuse dans ce coin du monde . En effet, celui qui découvre un petit Jésus en sucre ou une fève dans la rosca de reyes ou couronne des rois, devra organiser et payer la fête de la Chandeleur où tous les convives sont invités à déguster des tamales. Celui qui est un peu avare, n'hésite pas à avaler la fève, chuchote-t-on en coulisse mais puisque la fête se fait en famille et entre amis, le subterfuge est rapidement pointé du doigt avec rires et sarcasmes.


Bonne fête des rois a tous

Magique

_________________
Le Monde est à nos pieds !


It's good to be the King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-cathy-miam.forumactif.fr
sam
Mousse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 62
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Epiphanie !   Dim 7 Jan - 21:10

C'est très intéressant cet historique de l'Epiphanie Cathy. On en apprend beaucoup.

Il me reste quelques heures pour vous souhaiter, à mon tour, une bonne fête des rois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faenor
amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 428
Age : 54
Localisation : Provence
Date d'inscription : 19/02/2005

MessageSujet: Re: Epiphanie !   Lun 8 Jan - 10:02

Merci Dame Sam! ce fut une belle journée des Rois en tous cas!
bien mieux fêtée que le jour de l'an!! héhé!

Bisous

_________________
...et la Lumière fut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 715
Age : 47
Localisation : St paul-lez-Durance
Date d'inscription : 19/02/2005

MessageSujet: Re: Epiphanie !   Lun 8 Jan - 15:00

Merci a vous deux et bonne fête encore pour cette nouvelle année des rois....! Bougie

Merci beaucoup Dame Faenor pour cette belle après-midi que j'ai passées en ta compagnie Cerf


§bisous§

_________________
Le Monde est à nos pieds !


It's good to be the King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-cathy-miam.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epiphanie !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Epiphanie !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Globe-Trotter :: DECOUVERTE DU MONDE :: Les traditions-
Sauter vers: